Nouvelle-Calédonie

Publié le par Yoye

Salut tout le monde,

 

Comme je vous l’avais dit lors de mon dernier article Melbourne n’a été qu’une étape transitoire, à peine arrivé et déjà reparti ! J’ai repris l’avion le 12 janvier en direction de Sydney puis Nouméa.

Je suis arrivé en Nouvelle-Calédonie le 13 vers midi. Le but principal de cette étape  était de revoir cette belle triplette : 

027

Lionel, Nathalie et Stéphane m’avaient devancé et étaient sur place depuis une semaine. Cela fait super plaisir de les revoir et en plus à l’autre bout du monde et au soleil.

A peine arrivé, j’ai eu droit à une belle surprise lorsqu’ils m’ont annoncé ce que l’on faisait dès le soir et ce pendant 8 jours : la semaine sur un catamaran autour de l’Ile des Pins. Il y a pire comme façon de découvrir la Nouvelle-Calédonie.

Départ avec la nuit de Nouméa  en direction du phare Amédée, étape pour passer la nuit

DSCN4749 DSCN4754 

La première nuit a été plutôt calme malgré un champs de patate qui s’est retrouvé sr notre chemin. Il faut entendre par patates des récifs immergés très proche de la surface et qu’il faut donc éviter pour ne pas être posé et bloqué sur l’un d’entre eux. Heureusement après avoir slalomé entre les patates, nous sommes arrivés au phare Amédée ou nous avons jeté l’encre.

Voilà ce que l’on peut découvrir au petit matin : 

DSCN4760  057

Le petit matin sur place était très tôt. Nous vivions avec le rythme du soleil ce qui signifie réveil vers 5h30 ou 6h00 tous les matins mais par contre pas de folie le soir et tout le monde au lit vers 22h. On se fait à se rythme assez facilement. Cela nous permettait de profiter de la journée un maximum, et croyez moi je me suis amusé ! Pendant toute la semaine, le régime a été snorkeling tous les jours et chasses avec les harpons 2 fois par jours, un régal. Brice, le skipper, m’a initié à la pêche au harpon et je me suis régalé. Ok, j’ai encore besoin de pratique pour être plus performant mais néanmoins, je suis que rarement rentré bredouille !

Ce n’est pas tout d’attraper du poisson, ensuite il faut le nettoyer.

023

Nous ne mangions pas que du poisson sur le bateau. Brice nous a ramené une belle langouste et nous l’avons apprécié à sa juste valeur. 

DSCN4881  DSCN4891

Nous avons eu plus de chance avec les harpons qu’à la pêche à la ligne. A part une fois, nous avons ramené un petit requin, au passage ça fait rire que Brice et moi, le reste du temps nous sommes restés bredouille. A non pardon j’oubliais, Stéphane en bon débutant a eu de la chance et a eu une prise ! Le problème, c’est que la prise s’était moi !! Heureusement, rien de méchant et juste une petite frayeur suivi d’une franche rigolade !

Voilà le requin : 

DSCN4850  DSCN4844

152

Pendant notre semaine en mer, nous n’avons pas fait que du snorkeling mais aussi des balades, du kayak, vu des supers paysages et encore une fois pris du bon temps…

DSCN4865  DSCN4867

087  099

001  003

DSCN4782  DSCN4783

015  009

Concernant, la navigation, elle a été perçue  différemment en fonction des personnes. Mais il y a un passage qui a été relativement dur pour tout le monde, mise à part les 2 frères, tout le monde a été malade. Il s’agit de l’arrivée sur la baie d’ORO. Nous avons dû quitter le lagon et naviguer pendant un peu plus de 2h avec pas mal de houle, et donc pour beaucoup d’entre nous trop de houle ! Néanmoins, ce passage a valu le détour aussi bien pour les papilles que pour les paysages et sans oublier la chasse, enfin ça s’est que pour moi !

Nous avons pu nager dans la piscine naturelle de la baie et c’est un véritable aquarium. Pour les photos, il faudra attendre un peu que je les récupère via Stéphane. Pour les papilles, nous avons eu droit à un festin dans un petit resto donnant sur la plage 

062  059

Et bien sur, un super décor : 

042  035

Voilà un petit aperçu de la semaine en catamaran, vous pouvez me faire confiance, elle a été superbe. Difficile de faire mieux !

Après cette belle semaine, nous avons loué un voiture pour aller sur la côte Ouest et plus particulièrement à Hienghène. Ce côté de l’île est très sympa aussi. Pour Stéphane et moi, ça a été l’occasion de faire 2 plongées, les deux superbes, pas trop de poisson mais plein de coraux, un passage dans une grotte et dans des cavités, un régal.

Après ce petit plaisir, nous avons rejoins Lionel et passé une partie de l’après midi sur des canoës autour du club de plongée. Encore une fois, la qualité du décor était au rendez-vous et nous avons bien rigolé !

24127  24136

24132

Nous avons découvert aussi la poule de Hienghène. Je vous fais pas attendre plus longtemps, la voici :

24064

Devant repartir le jeudi matin, l’étape sur la côte ouest a été bien plus court mais néanmoins réussi. Ce côté de l’île semble plus sauvage et local que l’autre. J’ai bien aimé les étales de fruits au bord de route et toujours les paysages :

25015  25024

25023

Comme vous pouvez le constater et l’imaginer, j’ai passé 2 semaines superbes et j’en suis reparti la tête pleine de souvenir ! En plus, j’étais super bien accompagné et j’ai donc profité un max de Nathalie, Lionel et Stéphane. Faut dire que cela faisait un petit moment que je ne les avais pas vu.

Après cette petite escapade en Nouvelle-Calédonie, je suis retourné à Melbourne où je passe tout le mois de février. Il y a pas mal de chosa à raconter, mais pour cela, il va falloir attendre un peu.

J’essaie de mettre l’article en ligne avant de partir !

 

A très vite donc,

Yannick

 

Publié dans Nouvelle Calédonie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Quoi rien de special a Melbourne !!! Un tournoi de beach handball ou on termine deuxieme quand meme ! ;o)<br /> Bises
Répondre